/ / /

A la base, dans le cadre du projet Ni hérisson Ni paillasson, l'objectif est de former des élèves médiateurs pour réguler les conflits dans le temps cantine, notamment.


Oui, mais voilà, organiser une formation de 16 heures en temps scolaire se révèle aujourd'hui particulièrement difficile dans le secteur de Salon De Provence.

 

Donc, pour ne pas compromettre l'efficacité et les objectifs du projet (responsabilisation des enfants), nous avons mis en place un conseil d'entente.


Il s'agit de proposer aux enfants un espace de dialogue, une alternative à la violence.

Lorsqu'il ont un problème à régler ils savent qu'ils peuvent en parler au conseil d'entente.

 

Le principe:

Des délégués gèrent le *tableau mis à disposition dans la cour ou les enfants peuvent afficher les messages(reproches, remerciements, problèmes (voir ICI). Les messages sont collectés tous les jours et le conseil se réunit régulièrement (au moins une fois par mois) pour aborder les points soulevés par les enfants.

Un adulte sert de modérateur durant la réunion.

 

Pour l'instant, le conseil d'entente n'est en place que dans une seule école.

 

*Le tableau du conseil d'entente: Un régulateur de conflit

Quand un enfant affiche un message il peut cocher ou pas la case "Je veux en parler aux conseil d'entente". Ainsi il choisit s'il veut simplement informer ses camarades (reproche, remerciement,...) ou également en parler lors de la prochaine réunion. Dans les 2 cas, il a privilégié le dialogue et c'est cela qui compte.

 

 

Partager cette page

Repost 0

Le blog déménage