18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 18:04

Jason, 7 ans, se campe devant Amélie 7 et demi, et lui dit:

"Je suis en colère parce que tu m'as poussé et ça m'a fait très mal et tu t'es mème pas excusé ! (Message clair)"

"J'ai pas fait exprès" répond la petite fille.

 

Comment apprendre à un enfant à dire son émotion (sans violence)?

 

Dans mes séances d'activités, j'ai pris l'habitude de commencer par le "Comment ça va"? Histoire de les aider à analyser ce qu'il ressente et à l'exprimer clairement.

 

Assis en cercle, les enfants disent à tour de rôle comment ils vont.

Petite précision, je travaille avec des 1/2 groupe (14 à 16 élèves).

 

J'utilise, soit des panneaux ou sont dessinées différentes émotions(que les enfants choisissent en fonction de leur humeur), soit une petite réglette que j'ai confectionné après avoir lu cet article

 

Voici ce que ça donne:(en vert, la petite bague en carton ou autre)

reglette-face.

 

 

 

 

Au dos notez les croix pour affiner son choix

reglette-dos

 

 

 

 

Pour réaliser une réglette, vous avez besoin:

-D'une feuille cartonnée

-D'une photocopie des réglettes présentées ici que vous collez sur la feuille cartonnée

-Accessoirement d'une plastifieuse pour protéger votre réglette.

-Pour confectionner la bague, une bande de carton coupée et collée à la taille désirée.

 

L'utilisation

Pour une classe de 30 élèves, si vous prenez le temps de laisser les enfants s'exprimer"je suis content parce que hier, c'était mon anniversaire et j'ai invité.....", il est possible que vous trouviez le temps long (comptez environ 6 à 8 minutes pour 14 enfants).

Donc, il est préférable de rester simplement sur l'émotion et une forme de phrase que l'on peut travailler en classe (en orthographe, dictée,...). C'est déjà un bon début.


Qu'est-ce que je ressens vraiment?

Un jour un enfant de 10 ans me dit " j'ai trop la haine...".

En fait il était en colère parce que son camarade lui avait "quillé" son ballon sur un arbre et personne ne voulait lui rendre. Vous parlez d'une galère !

L'enfant peut quelquefois avoir du mal à dire ce qu'il ressent. Du coup, il a tendance à ne rien dire ou à utiliser un vocabulaire qui ne correspond pas forcément à son propre ressenti, mais plutôt un mot qu'il a entendu dans une situation qui peut lui sembler similaire à la sienne.


Dans le cas de "J'ai trop la haine", le garçon m'a expliqué que lorsque sa grande soeur se voyait refusée quelque chose par sa mère, elle prenait l'habitude de dire ça.

 

Quelle émotion ?

Si vous avez un peu de temps, vous pouvez raconter une *histoire (ou une situation) aux enfants avec comme objectif de dire les émotions des personnages ou bien simplement montrer des dessins d'émotions.

 

*Exemple: "Jean arrive au bout d'un chemin ou il voit soudain apparaître un énorme chien qui grogne. Le gros chien vient droit sur lui..."

Vous pouvez ainsi poser des questions du genre:

Qu'est-ce que ressent Jean d'après vous ? Pourquoi Jean ressent-il cette émotion ? Est-ce normal de ressentir ce genre d'émotion ? Quand vous-est-il arrivé de ressentir cette émotion ?

Vous trouverez très certainement pleins d'autres questions.

 

Pas envie

Certains enfants n'ont pas envie de dire ce qu'ils ressentent ou bien de donner des explications. C'est parfois intéressant de voir la réaction des autres enfants  qui pressent leur camarade "Ben alors tu dis rien" ? Ou alors "Pourquoi t'es en colère ?",

Il parait important d'insister sur le fait que chacun est libre de dire ou pas ce qu'il ressent.


No comment

C'est une règle importante que de demander aux enfants de ne pas commenter les propos de leur camarade en apportant un jugement par exemple.

La confidentialité est aussi un élément important.

 

Dernière étape, les messages clairs.

Habituez vos élèves à les utiliser dans la classe lorsqu'il y a un conflit. Vous pouvez aussi créer des dialogues/des situations que les enfants devront modifier pour se rapprocher du message clair.

Si vous prenez l'habitude de les utiliser vous aussi avec les enfants, ça ne peut que marcher.

Et après, vous ne pourrez plus vous en passer !

Partager cet article

Repost 0
Marcel

Le blog déménage